Mis à jour le
17 mai 2021

Cancer et hormonothérapie : bien prendre soin de sa peau

Par Lauren Mézière rédactrice beauté et bien-être
Actifs Purs
Soins Purs
Partager
4 minutes
Cancer et hormonothérapie : bien prendre soin de sa peau
En résumé

La thérapie aux hormones a permis d’améliorer la prise en charge de cancers hormonodépendants : cancers féminins tels que 75 % des cancers du sein, ou cancers sensibles aux hormones masculines, comme le cancer de la prostate chez les hommes. L’hormonothérapie provoque malheureusement de nombreux effets secondaires liés aux bouleversements hormonaux qu’elle induit, y compris sur notre visage. Plus généralement, comment prendre soin de sa peau pendant un cancer, ou en phase de rémission ?

Qu’est-ce qu'une thérapie aux hormones ?

Tout dépend du type de thérapie qui aura été préconisé. Les cancers hormonosensibles sont des cancers dont la croissance est favorisée par la présence de certaines hormones naturellement produites par le corps.

Pour limiter le développement de ces cancers hormonodépendants, ou pour en prévenir la réapparition, les médecins sont susceptibles de prescrire une hormonothérapie qui va inhiber la production de l’hormone identifiée comme un facteur de croissance.

 

  • Les femmes victimes de cancers du sein hormonosensibles peuvent ainsi se voir prescrire des antiœstrogènes ou, chez les femmes ménopausées, des inhibiteurs de l’aromatase (qui bloquent la production d’œstrogènes). On peut également envisager une ablation des ovaires, qui produisent les œstrogènes.
  • Les hommes peuvent subir une ablation des testicules pour bloquer la production de testostérone, ou suivre une hormonothérapie.

 

Quels sont les effets secondaires des traitements contre le cancer sur la peau ?

Les effets secondaires varient en fonction du traitement.  Chez les femmes qui subissent une thérapie hormonale, on bloque la production d’œstrogènes, provoquant une ménopause qui peut être temporaire (traitement médicamenteux) ou permanente (ablation des ovaires). Cette ménopause induite provoque les mêmes effets secondaires qu’une ménopause naturelle, avec notamment une perte en lipides de l’épiderme, et donc une peau plus sèche.

Mais l’hormonothérapie peut également induire l’apparition d’une acné adulte, avec microkystes et points noirs. Cette affection est liée, comme durant la ménopause, à la disparition des hormones féminines au profit des hormones masculines, également présentes chez la femme.

 

Prendre soin de soi pendant un cancer et chouchouter sa peau

Les traitements successifs contre le cancer peuvent entamer votre estime de vous-même en même temps que votre apparence physique. C’est pourquoi il est important de prendre soin de votre peau pendant la chimio, mais aussi durant les traitements prescrits pour réduire les risques de récidive.

Redonner douceur et velouté à peau sèche

Une peau qui s'assèche progressivement, parfois jusqu'à devenir très sèche, avec des tiraillements, des rougeurs et des démangeaisons, et qui présente peut-être des signes de vieillissement, est un effet secondaire possible de la thérapie hormonale. C’est même un effet secondaire fréquent, qui peut aller jusqu’'à une sécheresse extrême.

Il importe dans ce cas de nourrir et réhydrater la peau avec un nettoyant/démaquillant doux, sous forme de lait ou de mousse nettoyante. On fait suivre chaque toilette de l’application d’une crème hydratante et nourrissante onctueuse, qui va contribuer à assouplir et repulper la peau.

En cas de sécheresse extrême, le D-Panthénol 5,25%, ou provitamine B5, naturellement présente dans la peau, peut apporter un soulagement à votre visage. Concentré à un dosage pharmacologique, notre actif pur hydrate et renforce la peau pour diminuer significativement la sécheresse cutanée. Il agit sur la régénération cellulaire pour réparer et apaiser la peau très sèche et booste aussi l'hydratation pour retrouver une douceur et un confort immédiats.

Et, surtout, buvez beaucoup…

Et contre l’acné hormonale ?

Là aussi, adopter la routine classique en cas d’acné :

  • Nettoyer et purifier la peau deux fois par jour, avec un nettoyant adapté à votre peau plus grasse. Une eau micellaire purifiante sans rinçage ou un gel nettoyant sont les produits indiqués pour les peaux mixtes et grasses à imperfections.
  • Hydrater avec un fluide matifiant pas trop riche en lipides.
  • Une à deux fois par semaine, appliquer un exfoliant à micro-grains pour nettoyer les pores en profondeur et en douceur. Vous pouvez ensuite laisser poser un masque à l’argile, qui va réguler la production de sébum.

 

Si les problèmes de peau induits par les traitements oncologiques en général, et hormonaux en particulier, sont transitoires, ils peuvent toutefois se prolonger plusieurs années, jusqu’à la fin de la thérapie hormonale. Prendre soin de vous, de votre visage, et utiliser des produits très respectueux de votre peau durant cette période difficile sont des petits pas qui peuvent utiles pour votre confiance en vous.


Par Lauren Mézière rédactrice beauté et bien-être
Publié le 17 mai 2021
4 minutes
Partager

Mentionnés dans l'article
Voir aussi
Repartir du bon pied avec sa peau : les bons réflexes
17 mai 2021

Repartir du bon pied avec sa peau : les bons réflexes

Vous avez toujours soigné votre peau avec la plus grande attention, et les placards de la salle de bains en témoignent. Crèmes, sérums, contours de l’œil, soins anti-âge, détoxifiants ou bonne mine, nettoyants 3-en-1… ça déborde ! Et pourtant, en dépit de vos efforts, votre peau continue à n’en faire qu’à son idée. Toujours trop sèche, trop grasse ou trop sensible, elle est une source constante d’inquiétude. Stop ! Et si vous arrêtiez de stresser votre épiderme pour lui donner vraiment ce qu’il lui faut ?
Soins Purs
À l’essentiel
3 minutes
L'hydratation, premier geste pour une peau en bonne santé
28 mai 2021

L'hydratation, premier geste pour une peau en bonne santé

Comment bien hydrater sa peau et préserver son hydratation tout au long de la journée ? La cosmétique tente depuis bien des années d’apporter des réponses efficaces à cette question, quitte à proposer des produits parfois très abondants en substances actives. Ce cocktail est-il forcément nécessaire ? En réalité, les meilleurs hydratants sont souvent les plus purs !
Soins Purs
À l’essentiel
3 minutes